Covid-19 : plus de 400 condamnés obtiennent grâce présidentielle

Covid-19 : plus de 400 condamnés obtiennent grâce présidentielle

Des condamnés de droit commun bénéficient de la grâce présidentielle, en raison de la pandémie de Covid-19, selon un arrêté présidentiel pris vendredi.

« Arrêté accordant grâce pleine et entière, les droits des tiers réservés-si aucuns sont-en faveur de quelques condamnés de droit commun pendant la période de pandémie du Covid-19 », lit-on dans le sommaire de ce document publié dans les colonnes du journal officiel Le Moniteur, portant la signature du président de la République, Jovenel Moïse, du Premier ministre, Joseph Jouthe et du ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Lucmanne Délille.

Répartis à travers les dix départements du pays, ils sont 415 au total à être les principaux bénéficiaires de cette décision. Le département de la Grand-Anse avec 90 condamnés, regroupe le plus grand nombre de détenus ayant obtenu grâce présidentielle.

Il faut souligner que parmi les 5211 personnes infectées par le coronavirus dans le pays, plusieurs prisonniers ont été recensés.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *