X

X


Crise alimentaire à l’île de la Gonâve, le maire d’Anse-à-galets tire la sonnette d’alarme

Crise alimentaire à l’île de la Gonâve, le maire d’Anse-à-galets tire la sonnette d’alarme

Les habitants de l’île de la Gonave sont dans une situation critique à cause des derniers événements politiques des mois de septembre et d’octobre 2019, selon le maire d’Anse- à- Galets, Ernso Louissaint.

Ils sont privés d’eau, de nourriture et de médicaments,même les les hôpitaux ne sont pas alimentés en intrants depuis plusieurs semaines, certains centres hospitaliers commencent à fermer leurs portes, regrette Ernso Louissaint.

Pour justifier le calvaire des habitants de cette île, le maire d’Anse-à-Galets dit craindre un soulèvement populaire sous peu à cause des produits de première nécessité qui sont font rares.

Les étagères des supermarchés sont vides et les stocks de marchandises dans les magasins sont épuisés. Les commerçants ne peuvent renouveler leurs stocks de marchandises à cause des routes qui sont bloquées.

Par ailleurs, Ernso Louissaint en a profité pour dénoncer le laxisme des autorités centrales qui, dit-il ,traitent en parent pauvre l’île de la Gonâve. Le maire d’Anse-à-Galets dit regretter que le président Jovenel Moïse ne soit pas consterné par la dégradation des conditions de vie de la population haïtienne.

Il appelle à l’intervention des autorités concernées afin d’éviter des pertes en vies humaines. Ernso Louissaint dit appuyer les revendications de la population qui, dit-il, sont justes et légitimes tout en gardant sa distance avec toutes formes de violences.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *