Crise en Haïti: la République Dominicaine ferme sa frontière

Crise en Haïti: la République Dominicaine ferme sa frontière

Les autorités dominicaines se montrent préoccupées par rapport à la crise à laquelle fait face Haïti depuis quelques temps. Une situation chaotique causée par la pénurie d’essence constatée sur le marché local. Par mesure de précaution, les autorités dominicaines décident de fermer temporairement sa frontière avec Haïti.

C’est le ministre des Affaires étrangères, Miguel Vargas Maldonado, qui a déclaré que la frontière haitano-dominicaine
est scellée en raison des troubles qui sévissent dans la capitale haïtienne et dans les villes de province, causés par la pénurie de carburant.

Le ministre des Affaires étrangères, Miguel Vargas Maldonado, a même déclaré que le personnel diplomatique dominicain en poste à Haïti était obligé de se mettre à couvert par mesure de sécurité. Des instructions ont été données aux autorités dominicaines afin d’empêcher aux citoyens haïtiens d’acheter du carburant sur le territoire dominicain, a-t-il mentionné.

Le diplomate a fait savoir que les forces armées dominicaines resteront mobilisées jusqu’à nouvel ordre pour contrôler jour et nuit la frontière haitiano-Dominicaine. Cette nouvelle crise que connaît Haïti est un sujet de préoccupation pour la République dominicaine, a-t-il conclu.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Richenald
    18 septembre 2019, 15:55

    C quoi cette merde,ils n’ont pas honte

    REPLY