Croix-des-bouquets-Conflit terrien : le commissaire du gouvernement recadre le protecteur du citoyen

Croix-des-bouquets-Conflit terrien : le commissaire du gouvernement recadre le protecteur du citoyen

Dans une correspondance responsive adressée au protecteur du citoyen, Me Renand Hédouville, le commissaire du gouvernement a.i près le tribunal civil de la Croix-des-Bouquets, Me Edler Guillaume, a rejeté d’un revers de main les accusations portées contre lui dans le cadre d’un conflit terrien qui l’oppose au Me Mireille Branchedor, avocate au barreau de Mirebalais.

Le chef du parquet exprime sa stupéfaction en raison du fait que le protecteur du citoyen ait tiré sa conclusion et prononcé son jugement sans être informé davantage de l’affaire.

Me Guillaume se dit étonné égalememt dû fait que les accusations portées contre lui surviennent peu après sa nomination comme commissaire du gouvernement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le chef du parquet qui écarte toute  idée de polémique avec l’OPC a annéxé, dans la correspondance, une copie du procès-verbal dressé par le juge de paix sur l’affaire en question, afin d’éclairer la lanterne du protecteur du citoyen.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *