Dans les prisons les détenus ne mangent pas à leur faim et certains tombent malades

Dans les prisons les détenus ne mangent pas à leur faim et certains tombent malades

Les événements politiques des mois de septembre et d’octobre 2019 ont aggravé la situation des détenus de plusieurs centres carcéraux dont la prison civile des Cayes.

Ces détenus crèvent de faim du fait de l’incapacité des agents de l’administration pénitentiaire d’Haïti de livrer à temps la nourriture dans les prisons. Les routes restent toujours bloquées. Depuis plusieurs semaines, ces détenus ne mangent pas à leur faim.

Certains d’entre eux sont déjà malades. Ils souffrent de tuberculose particulièrement. Par ailleurs, soulignions que sur un total de 729 détenus incarcérés actuellement à la prison civile des Cayes seulement 91 sont condamnés, selon des organisations de défense des droits humains.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *