De plus en plus de supports à Jean Henry Céant

De plus en plus de supports à Jean Henry Céant

‘’La formation du prochain cabinet ministériel sera un nouveau départ pour le président de la République, Jovenel Moïse’’, déclare Réginald Boulos qui reconnait que le premier ministre nommé, Jean Henry Céant, à l’étoffe d’un rassembleur, donc ‘’l’homme de la situation’’.

En ce sens, l’entrepreneur incite les parlementaires à défendre les intérêts de la population avant tout en mettant de cotés les leurs.

Il lance ainsi un appel à la vigilance au prétendant à la Primature en ce qui concerne les négociations déjà entamées.

Réginald Boulos n’est pas le seul à voir en Jean Henry Céant l’homme qui détient la capacité de rassembler tous les secteurs de la vie nationale en vue de trouver une solution à la crise sociopolitique qui perdure.

Des membres d’organisations de la société civile, des leaders de la classe politique et même des organisations de base sont unanimes à reconnaitre que le Président de la République a fait le bon choix par cette nomination en date du 5 aout dernier.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans l’intervalle, des voix s’élèvent pour dénoncer la lenteur enregistrée dans le processus de ratification du Premier ministre nommé au niveau du Parlement.

Plus d’un mois depuis que Jack Guy Lafontant a tiré sa révérence, le pays attend un gouvernement capable de répondre à ses aspirations. La balle est dans les pieds des parlementaires qui doivent se montrer attentifs aux appels de leurs mandants.

 

 

 

 

 

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Pierre Tony
    25 août 2018, 15:39

    On ne fait que d’attendre. Par contre, on se demande et on se questionne: Qu’est ce que le parlement attend pour procéder à la ratification de la politique générale du premier nommé! De la niaiserie quand même??

    REPLY