Défavorable au dialogue, l’opposition annonce une grève générale

Défavorable au dialogue, l’opposition annonce une grève générale

Plusieurs organisations populaires qui se réclament de l’opposition ont annoncé une grève générale pour ce lundi 30 juillet afin de contraindre le président de la République, Jovenel Moïse à quitter le pouvoir.

Pour éviter tout dérapage, la Police Nationale d’Haïti, plus précisément le Corps des Brigades d’Interventions Motorisés, mobilise ses troupes.

Dans une note rendue publique, le commandant du Corps des Brigades d’Intervention Motorisés (CBIM), Jacques Joël Orival a avisé « tous les policiers que, suites aux annonces de grèves lancées pour le début de la semaine du 30 juillet, ils sont convoqués en uniforme, ce dimanche 29 juillet à la base du CBIM à partir de 4h PM ».

Cette décision a été prise pour renforcer l’effectif de cette unité et assurer le déploiement au cours de cette journée, informe-t-il.

Notons que l’appel de l’opposition à la grève est survenu dans un contexte où le chef de l’État rencontre au Palais national différents secteurs de la vie nationale en vue de la nomination d’un Premier ministre et de la formation d’un gouvernement inclusif.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *