Démarrage des travaux de reconstruction des lycées Marie Jeanne et des jeunes Filles

Démarrage des travaux de reconstruction des lycées Marie Jeanne et des jeunes Filles

Détruis par le séisme qui a frappé le pays le 12 janvier 2010, les travaux de reconstruction des lycées des jeunes Filles et Marie-Jeanne ont démarré depuis le mois de mai dernier. Un montant de 214 millions de gourdes sera investi pour la reconstruction du lycée des Jeunes Filles
par le Bureau de Monéti

sation des Programmes d’Aide au Développement (BMPAD) grâce à un don du gouvernement du Japon, selon Fils-aimé Ignace St-Fleur qui a effectué une visite sur les chantiers pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux.

Les travaux de reconstruction du lycée du Cent cinquantenaire qui prendront fin dans 18 mois seront exécutés par la firme EXECO, précise Ignace St-Fleur qui se réjoui de l’état d’avancement des travaux ceux du lycée Marie Jeanne. 129 millions de gourdes seront investies dans la reconstruction du bâtiment dont les travaux s’achèveront dans 12 mois.

Ces bâtiments seront reconstruits dans le respect des règles parasismiques et paracycloniques avec la capacité de résister à des vents extrêmes, à de fortes pluies, indique Ignace St-Fleur qui a vanté les matériaux utilisés et les techniques employés dans le reconstruction de ces établissements scolaires.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le DG du BMPAD espère que les lycéennes
accueillies dans les locaux de l’ancien siège du MENFP, à la rue Audain, auront un bâtiment flambant neuf l’année prochaine afin de mieux recevoir le pain de l’instruction.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *