Démenti du gouvernement dominicain : Claude Joseph dénonce l’inélégance des autorités dominicaines

Démenti du gouvernement dominicain : Claude Joseph dénonce l’inélégance des autorités dominicaines

L’ancien ministre haïtien haïtien des affaires étrangères, Claude Joseph, qualifie d’inélégants et de manque de diplomatie les démentis apportés par les autorités dominicaines concernant les affirmations de la Primature autour des échanges entre le premier ministre Ariel Henry et le président dominicain, Luis Abinader, en marge du 9ème sommet des Amériques.

« Cette note du Gvt. dominicain est inélégante, peu diplomatique et condescendante. Ce communiqué de désapprobation du Gvt. haïtien est gratuit. Publier un communiqué relatif à la candidature d’un pays face à un autre pour un poste au niveau des institutions intl. est inédit… », a déclaré Claude Joseph à travers un tweet publié sur son compte officiel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le Gouvernement dominicain avait précisé, dans une note, que lors de la conversation bilatérale tenue le 9 juin 2022, dans le cadre du Sommet des Amériques, entre le Président de la République dominicaine, Luis Abinader, et le Premier ministre, Ariel Henry, qu’il n’y avait aucun type d’engagement pour régulariser la situation des immigrants et des travailleurs haïtiens en territoire voisin, ni pour soutenir la candidature de l’ancienne ministre haïtienne de la Santé publique, Florence Guillaume Duperval, au poste de directeur général de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS)).

«Les seules informations valables sur les accords ou discussions dans le cadre du Sommet des Amériques sont celles émanant des instances officielles de la République dominicaine », a mentionné le document.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *