X

X


Des employés du CNE réclament le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire et de per diem

Des employés du CNE réclament le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire et de per diem

Des employés du centre national des équipements ne cessent de réclamer le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire. Ceux qui ont travaillé dans le cadre de la “Caravane du changement”, programme phare du président de la République réclament le paiement de 6 mois de per diem.

Ces employés se plaignent de leurs mauvaises conditions de vie. Certains d’entre eux informent qu’ils n’ont pas encore retiré le carnet de leurs enfants dans les directions d’écoles.

Le porte parole du syndicat des employés du CNE, Séjour Wildrick, critique le gouvernement démissionnaire pour leur mauvais traitement des cadres de l’institution.

Séjour Wildrick appelle à l’intervention des ministres de l’économie et des finances, Ronald Décembre, et des travaux publics, transport et communication, Fritz Caillot, en vue de faciliter la réalisation du payroll des employés de CNE.

Par ailleurs, le Parole-Parole du syndicat des employés du CNE appelle les juges et les conseillers de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) à mener une enquête sur la mauvaise gestion des membres de la commission chargée de restructurer et de renforcer le Centre national des équipements (CNE).

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Parm
    26 août 2019, 18:14

    Mezanmi bay prezidan yon ti repo. Ti kòb ki rete nan kès leta se kont pou prezidan peye gwoup gang yo atravè Gracia Delva hayaaaaaaa

    REPLY