X

X


Haïti-Education: les examens officiels débuteront le 11 juin

Haïti-Education: les examens officiels débuteront le 11 juin

Le ministère de l'éducation nationale et de la formation professionnelle a communiqué les dates retenues pour le déroulement des examens officiels pour l'année académique 2017-2018. Pour la neuvième année fondamentale, les examens débuteront le 11 juin prochain pour prendre fin le 13.

Le directeur du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle informe que tout est fin prêt pour faciliter le déroulement de ces épreuves.

Il a souligné que 227 mille 858 candidats prendront part à ces épreuves sur tout le territoire national. Ces candidats seront évalués en communication Française et en sciences expérimentales pour le premier jour.

Les fiches d’examens de ces candidats sont prêts également, se félicite le directeur du bureau des examens d’Etat Renan Michel.

Les directeurs pourraient passer ce week-end pour retirer les fiches de tous les candidats, a conseillé Renan Michel.

Ce qui, selon lui, permettra à ces écoles de distribuer à temps ces fiches d’examens.

La directrice de l’enseignement fondamentale, Nadine Arguant informe que les examens seront disponibles en deux langues, en créole et en francais.

Selon elle cette démarche facilitera la compréhension des candidats.

Pour les Écoles Normales instituteurs les examens se dérouleront du 11 au 15 Juin prochain ainsi que pour les centres secondaires Familiale.

Pour les fins d’etudes secondaires (baccalauréat )pour élèves réguliers et recalés(bac Permanent), ce sera du 25 au 28 Juin.

Tandis que pour la formation technique et professionnelle les examens se dérouleront du 29 juillet au 4 Août 2018.

Le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle dit compter sur la collaboration de tous les agents éducatif et de tous les acteurs pour la réussite de ces examens.

Les responsables du MENFP ont rappelé que le port de l’uniforme est obligatoire pour tous les candidats. Meniol Jeune lance mise en garde contre l’utilisation des téléphones portables dans les salles d’examens. Cette mesure concerne également les superviseurs ainsi que les surveillants.

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

3 Comments