Des médecins marcheront contre une « décision arbitraire » du MSPP

Des médecins marcheront contre une « décision arbitraire » du MSPP

Les médecins internes des facultés de médecine privées annoncent une marche pour dénoncer la décision du MSPP de couper leur allocation.

A l’initiative du Forum des internes des facultés de médecine privée (FIFMEP), les médecins des différentes facultés de médecine privées annoncent une marche à Port-au-Prince, le lundi 20 janvier, prochain en vue de presser les autorités du ministère de la santé et de population à faire retrait de la note publiée en date du 25 décembre dernier annulant le frais de 10.000 gourdes qui leur est octroyé.

« Cette décision traduit la haine du MSPP vis-à-vis de la population », a déclaré le docteur Bredson Dieufert lors d’une conférence de presse tenu par le FIFMEP à Port-au-Prince.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Pour le docteur Dieufert, cette décision, qualifiée d’arbitraire, est contraire à la couverture universelle de la santé tant prônée par les autorités sanitaires car, soutient-il, une telle décision va à l’encontre de ces allégations.

«Cette décision créera une fossée entre les médecins internes des facultés de médecine et ceux de l’UEH », a ajouté le docteur Dieufert, arguant que cette décision est injuste, discriminatoire et sans fondement.

Plus loin, le docteur appelle les autorités concernées à annuler cette note dans laquelle il dit constater un vice de forme.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *