X

X


Des milliers d’Haïtiens sous menace de déportation au Chili

Des milliers d’Haïtiens sous menace de déportation au Chili

Les autorités chiliennes menacent de déporter plusieurs milliers de ressortissants haïtiens qui vivent au Chili illégalement. Cette opération devrait débuter à partir du 22 juillet.

L’information a été confirmée par Rodrigo Ubilla, Ministre de l’Intérieur du Chili, qui entend appliquer strictement la mesure de déportation à tous les migrants en situation migratoire irrégulière sur le sol chilien.

Les personnes en risque de déportation dénoncent «l’incompétence» ou « l’amateurisme» des diplomates haïtiens en poste au Chili. Certaines personnes se trouvent dans l’incapacité de régulariser leur dossier faute d’un certificat de bonne vie et mœurs ou «casier judiciaire », qui devrait être remis par la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) à Port-au-Prince. En l’absence de ce document les Haïtiens sont dans l’impossibilité de régulariser leur situation.

Des Haïtiens vivant au Chili en situation irrégulière affirment avoir déboursé, en vain, entre 120 et 300 dollars US à l’ambassade d’Haïti à Santiago pour avoir le document devant leur permettre de régulariser leur situation.

Rappelons qu’en octobre 2018, les autorités chiliennes avaient mis en branle un programme de retour volontaire qui avait permis à des centaines d’immigrés haïtiens de regagner le pays de leur propre gré. Cette fois-ci c’est une menace de déportation imminente et tous les «sans-papiers» haïtiens seront obligés de faire leurs valises.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Joassaint Franck
    9 juillet 2019, 09:57

    Ok

    REPLY