X

X


Des sénateurs soudoyés pour voter en faveur de Fritz W. Michel, accuse Sorel Jacinthe, les concernés démentent

Des sénateurs soudoyés pour voter en faveur de Fritz W. Michel, accuse Sorel Jacinthe, les concernés démentent

Le Sénat de la République se retrouve à nouveau en plein cœur d’un scandale de corruption. Des sénateurs auraient échangé leur vote en faveur de la déclaration de l’énoncé politique du Premier ministre nommé, Fritz William Michel, contre 100 mille dollars américains.

Wilot Joseph, Kedlaire Augustin, Dieudonne Luma Etienne et Jacques Sauveur Jean, sont les sénateurs qui seraient impliqués dans ce scandale.

Ces élus auraient reçu 100 mille dollars américains chacun pour voter favorablement la déclaration de politique de Fritz William Michel, lors de la séance du mercredi 11 septembre (séance qui a été reportée sine die).

L’information a été révélée par le sénateur Sorel Jacinthe soulignant que le président de l’assemblée nationale, Carl Murat Cantave, lui avait proposé de marchander son vote.

En réaction, tous les sénateurs concernés ont apporté un démenti formel aux accusations de l’élu de la Grande-Anse.

Kedlaire Augustin, Dieudonne Luma Étienne, Carl Murat Cantave ont fait savoir qu’ils n’ont jamais marchandé leur vote expliquant que les élus supporteurs du pouvoir en place avaient pris, par écrit, l’engagement de doter le pays d’un gouvernement.

“Il n’a jamais été question de marchandage…”, affirment-ils.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Jn
    12 septembre 2019, 10:14

    Quels commentaires peut-on faire ds cette situation? On voit que le pays et le gouvernemt sont pris en ôtage par des secteurs politiques,privés et des forces non démocratiques qui veulent le chaos total.

    REPLY