X

X


Des uniformes de police et des armes à feu remarqués pour la première fois par Michel-Ange Gédéon

Des uniformes de police et des armes à feu remarqués pour la première fois par Michel-Ange Gédéon

Des hommes en habits noirs ont été constatés dans plusieurs rues de la région métropolitaine de Port-au-Prince. Ces individus sont armés et circulent dans des voitures appartenant au Palais national.

En réaction à ce constat, le directeur général de la police nationale, Michel-Ange Gédéon informe qu’il y a pas de nouvelles unités créées au sein de l’institution policière.

Selon les premières informations communiquées par Michel-Ange Gédéon, ces hommes en noir font partis de l’unité du Cat-Team, chargée d’assurer la sécurité de la famille présidentielle.

Cependant, les agents de l’USGPN qui sillonnaient les rues depuis dimanche n’ont pas été déployés sur ordre de la direction générale de la PNH.

“Ils ont des armes, dont une M60 que j’ai remarquéess pour la première fois”, a indiqué Michel-Ange Gédéon.

Ce dernier dit avoir passé des instructions rapidement, demandant ainsi de surseoir à cette disposition.

”La crise à laquelle fait face le pays nécessite une approche politique et non une intervention policière”, a fait remarquer le DG de la PNH.

Fort de cette considération, le Directeur général de la PNH appelle les policiers à continuer de faire preuve de professionnalisme.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

2 Comments

  • Lamour
    20 novembre 2018, 13:46

    Des armes de guerre pour faire taire un peuple qui a faim qui a soif et qui demande justice contre ceux qui ont pillé les caisses de l’état me parait légitime.Je ne veux pas croire que des haitiens vont utiliser Ces armes dont un m 60,des mittrailleuses lourdes comme la C 6 et C 9 contre des manisfestants désarmés,si c’ est le cas ce serait de la barbarie pure et simple.Je ne crois pas que les gens qui manoeuvrent ces outils de guerre savent ce que peuvent faire rien qu’une seule balle sur un cible humain.Autant que je sache,Haiti ne s’ est pas fait attaquer par une armée étrangère pour sortir tout ce bling bling. M, Gédéon en tant que chef de la PNH vous devriez demander des explications au chef de l’exécutif et aux responsables de l’unité responsable de la sécurité présidentielle,leur boulot c’est de sécuriser le périmètre du palais,si M.Gédéon vous n’avez pas assez de couilles pour frapper du poing de la table,permettez moi de vous dire que vous êtes un PEUREUX et que vous pensez juste à garder votre poste.De tous les DG de la PNH, en commençant par Léon Jeune jusqu’à vous M,Gédéon,je pense et je crois que seul M.Mario Andrésol a su garder la tête hors de l’eau,il ne s’est pas laissé faire ni mener par le bout du nez. Je suis un ex militaire du régiment de Maisonneuve et un policier diplomé de la Gendarmerie Royale du Canada ayant un DEC en techniques policières d’un CEGEP à Montréal,diplôme en biométrie et en techniques d’ ADN à l’ accadémie de la police japonaise.Ne serait ce pas ma double nationalité aujourdhui je serai l’un de vos policiers subalternes, Monsieur GÉDÉON fait de vous un homme un vrai chef de police,

    REPLY
  • richard
    20 novembre 2018, 14:34

    Meté bal nan bouda vakabon, ti lavalas pié sal tout plimay. Yo anpéché moun viv trankil.

    REPLY