Dette de l’Indépendance haïtienne: la banque française CIC annonce une investigation

Dette de l’Indépendance haïtienne: la banque française CIC annonce une investigation

La série d’articles révélateurs du journal américain New York Times continue de faire couler beaucoup d’encre. La banque française, Crédit Industriel et Commercial, pointée du doigt pour avoir soutiré des millions de francs à Haïti, a annoncé l’ouverture d’une investigation approfondie afin de faire la lumière sur la question.

Des archives passées au peigne fin par le quotidien newyorkais ont permis de conclure que le CIC a siphonné plusieurs millions de francs au benéfice d’investisseurs français, révèle l’un des articles publiés vendredi 20 mai. En réaction, la banque française épinglée et sa maison mère, la banque fédérative du crédit mutuel, annoncent une investigation approfondie.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Parce qu’il est important d’éclairer toutes les composantes de l’histoire de la colonisation, y compris dans les années 1870, la banque mutualiste financera des travaux universitaires indépendants pour faire la lumière sur ce passé », a écrit le CIC dans un communiqué rendu public lundi 23 mai.

La Banque Nationale d’Haïti a été créée en 1880 par le Crédit Industriel et Commercial, mais contrôlée par la France. Le conseil d’admimistration était basé à Paris. Cette banque a généré des profits faramineux à ses actionnaires en France, souligne le journal newyorkais. « Le CIC contrôle le Trésor public d’Haïti, le gouvernement ne peut ni déposer ni retirer de fonds sans verser de commissions ».

Haïti 24 avec Le Monde

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *

4 Commentaires

  • Antoine Langomier
    24 mai 2022, 14:32

    Tout bagay sa yo pase konsa paske se contre revolution an ki te triyonfe nan dat 17 oktob 1806. Mafekte’ Petion ak Boyer te vle fe peyi papa yo plezi, olye peyi manman yo.

    Se menm Reyalite a Toujou jodi a, neg klas mwayenn pov yo ki nan 3 pouvwa yo ak kek grenn neg klas mwayenn siperye’ (Ariel Henry… ak Daniel Supplice) se pou Oligak yo ki pa konsidere Ayiti kom peyi yo, se pou yo, yo travay. Depi anpil ane, se pi gwo dilem nan, Ayiti gen pann moun ak patriyot nan nivo Leta a.

    Depi 36 zan se KRIZ sou KRIZ ak KAO. Fok gen yon Leta Ayisyen Solid pou Lafrans remet lajan an. Fason JB Aristide t ap fe l la, li pat bon, li te plis sanble yon manev politik pou fware GNBIS yo. Epi JB Aristide te manke lejitimite nan peyi a pou l te mennen yon konba pou restitisyon plis pase 21 milya dola nan men Lafrans.

    Nan yo Konba konsa fok tout peyi a deye pouvwa ki anplas la. Epi fok pouvwa a pa nan Koripsyon ak vyole dwa moun. Tize pou pouvwa ak fo mesi JB Aristide pat reyini kondidyon sa yo. Tim tim bwa sek, JB Aristide pa nan "lafanmi se lavi" ak okenn moun. JB Aristide reyisi san pep la. "Kapitalis pa peche motel" pou JB Aristide anko.

    Lafrans ap ranbouse tout pil milya yo men se le li we se pa Mazanza, Ansasen, Domestik ak Fo Mesi ki sou pouvwa.

    OQHI

    REPLY
  • Lustra Jony
    24 mai 2022, 14:49

    Après cette investigation,il faudra que justice soit faite.

    La République D’ Haïti doit être dédommagée.

    REPLY
  • Franco
    25 mai 2022, 06:25

    Ce sera justice, justice pour les africains amenés en Haïti. Les Espagnols ont systématiquement éliminé la population indigène. Les Français nous ont causé double torts. Ils nous exploitaient en nous faisant leurs esclaves et plus tard, après l’Independance, ils nous ont siphonné toute notre richesse. Ils sont responsables de tout le malheur actuel du pays car ils étaient, sont capables d’imposer des monstres au pouvoir pour réaliser leur forfait. Nous voulons être dédommagés. Et ce sera justice pour un peuple qui a tant souffert et souffre tant encore !

    REPLY
  • Jean Escarmant
    25 mai 2022, 11:19

    Une simple question: la banque française ouvre ou va ouvrir une enquête sur les vols des billions de dollars de la Haïti appauvrie, quels seront les résultats de cette investigation et les avantages pour pour le pays appauvri du nom d’Haïti que la 🇫🇷 France et ses amis ont dilapidé et en plus avili?

    REPLY