X

X


Dilapidation des caisses de l’ONA : des ouvriers portent plaintes !

Dilapidation des caisses de l’ONA : des ouvriers portent plaintes !

L’association des employés conséquents de l’office national d’assurance vieillesse (ONA) ont porté plaintes récemment par devant le Parquet de Port-au-Prince contre des responsables de l’Institution dont Chesnel Pierre, directeur général, et son directeur administratif, Richard Pérard pour corruption et dilapidation présumées des caisses de l’Office. Des ex-directeurs généraux de l’ONA sont aussi visés par de graves accusations. En effet, l’Association dénonce un contrat de plusieurs millions de gourdes signé sans appel d’offrepar le numéro un de l’ONA avec CARIBEX, une entreprise qui appartiendrait à la famille Brandt.

 

Ce contrat paraphé en violation de l’arrêté de 2012 fixant les seuils du marché aurait permis à M. Chesnel Pierre de faire l’acquisition de près d’une vingtaine de voitures surfacturées chez les Brandts, ce qui permet du coup à ces derniers de ne pas verser les 400 millions de gourdes de dette de cotisation contractée à l’ONA.

Ce que  l’association des employés conséquents de l’office national d’assurance vieillesse juge scandaleux !

Plus loin, cette structure a révélé que le directeur de l’ONA s’avise répétitivement d’adresser des correspondances au gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH) lui demandant de transférer des sommes astronomiques allant de 400 à 700 millions de gourdes sur des comptes de particuliers.

Ce qui constitue un pillage systématique des fonds de pension des ouvriers, regrette l’Association qui a déposé une plainte sur le bureau du commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Clamé Occam Daméus en vue de réclamer justice.

De 2012 à nos jours, les caisses de l’ONA seraient réduites en une peau de chagrin à cause de la corruption qui minerait l’Institution.

Par ailleurs, dans une note circulant de manière virale sur les réseaux sociaux, l’association des employés conséquents de l’office national d’assurance vieillesse reproche à l’actuel directeur de l’Institution, Chesnel Pierre de tenter de voler la vedette à son prédécesseur, Bernard Desgraff, sous prétexte d’y avoir lui-même institué certains produits dont ONAFANM dans le but de soulager la misère des petits commerçants.

A titre de rappel, l’association précise que l’ONAPAM, un produit incluant ‘’Biznis Fanm’’, a été institué en 2012 par M. Desgraff.

Le successeur de ce dernier, Emmanuel Ménard est lui aussi dans le viseur de l’Association qui l’accuse d’avoir mis sur pied des programmes, comme ‘’ Kredi 50 sou 50’’ par exemple, qui favorisaint le clientélisme et le népotisme.

Notons qu’ils sont au total trois anciens directeurs généraux de l’ONA, Bernard Desgraff, Emmanuel Ménard, Renald Benjamin, et l’actuel DG, Chesnel Pierre contre qui des plaintes ont été déposées pour corruption, concussion, faux et usages de faux.

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply