Diplomatie : 6e journée de travail du ministre Claude Joseph en République dominicaine

Diplomatie : 6e journée de travail du ministre Claude Joseph en République dominicaine

Le ministre des Affaires étrangères et des Cultes, Dr. Claude Joseph, a bouclé sa 6e journée de travail à Santiago, en République dominicaine, ce samedi, dans le cadre de sa tournée officielle d’une semaine.

Le Chancelier haïtien a été reçu au Consulat d’Haïti à Santiago, vers 10 heures du matin, par le Consul Général James Jacques, pour une visite d’inspection et une rencontre avec le personnel diplomatique sur place.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Claude Joseph à l’écoute des étudiants haïtiens

Le chef de la diplomatie haïtienne a voulu s’enquérir des conditions de fonctionnement des étudiants haïtiens à Santiago. En ce sens, une cinquantaine d’étudiants ont pris part à une rencontre déroulée dans une ambiance cordiale entre le titulaire du MAE, accompagné de son chef de cabinet, Jean Claude Barthélémy, du ministre des Haïtiens vivant à l’étranger, Louis Gonzague Edner Day, et de l’ambassadeur d’Haïti en terre voisine, Smith Augustin.

Presqu’à l’unanimité, les étudiants ont fait part aux autorités de leur situation irrégulière qui constitue leur principale préoccupation. Ces jeunes se disent fatigués de poursuivre leur parcours académique dans un contexte d’inquiétude, voulant éviter de faire face à l’immigration dominicaine. Leur permis d’étude en territoire voisin, voilà leur première revendication.

Le président de la République, Jovenel Moïse, accorde de l’importance aux jeunes et à la diaspora, selon le ministre Joseph. Reconnaissant que les solutions ne vont pas tomber du ciel, il a demandé aux étudiants d’user de la patience, sachant que leur situation est prise en compte au niveau de la chancellerie haïtienne.

Deux plaques d’honneur ont été offertes au Dr. Joseph par des étudiants haïtiens à Santiago. Ces jeunes croient que les efforts du Chancelier haïtien visant à régulariser leur situation méritent d’être soulignés à l’encre forte. L’ambassadeur Smith Augustin et le titulaire du MHAVE ont également reçu chacun une distinction.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *