Dossier des chariots de l’Aéroport : Haïti 24 n’a rien inventé !

Dossier des chariots de l’Aéroport : Haïti 24 n’a rien inventé !

‘’Les chiens aboient, la caravane passe’’. C’est ce vieux dicton arabe qui nous était venu à l’esprit, ce matin, après avoir lu le long article publié sur le pseudonyme FOUILLAPOT, qui circulait sur les réseaux sociaux.
Mais, après moult réflexions, nous nous sommes résolus de dire un mot.  

D’accusations fausses en accusations fausses, l’auteur assez lâche qui se cache derrière un nom  d’emprunt a tenté de salir l’image de Guillaume TV et d’Haïti 24.

Publié sous le titre ‘’Haïti 24 et Guillaume TV, pris la main dans le sac dans le dossier des chariots à l’Aéroport’’, l’article de l’auteur lâche a raté son coup. Du coup, son commanditaire est démasqué. Nous nous gardons de citer le nom du Sénateur, pardon du commanditaire !

L’affaire des chariots qui auraient permis à l’élu du Nord-Ouest d’empocher la modique somme de 50. 000 dollars par mois sous l’Administration Privert n’est pas une invention d’Haïti 24.

Il s’agit d’une révélation de l’ancien ministre de la Planification Yves Germain Joseph.

Ni révélateur ni inventeur, pourquoi notre site d’informations est-il ciblé ?

‘’Se sou mango mi yo voye roch’’. À seulement un an de présence dans le paysage médiatique, Haïti 24 représente déjà un caillou dans le soulier de certains hommes et femmes qui ne sont pas en odeur de sainteté.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Lisez-le bien et vous verrez que cet article pamphlétaire laisse apparaitre de manière sous-jacente la mauvaise posture dans laquelle se trouve l’accusé face à la vérité.

À la réflexion : le seul péché que nous avons commis dans le dossier des chariots c’est de l’avoir trop fouillé.

Malheureusement pour  nos détracteurs, la vérification, l’approfondissement des informations constituent notre péché de prédilection. Autant dire que les partisans du ‘’motus, bouche cousue’’ verront toujours en nous l’ennemi à abattre. Qu’importe !

Pour nous à Haïti 24, les informations vérifiées et confirmées tiennent lieu de vérité. Et pour nous, toutes les vérités sont bonnes à dire du moment où elles apportent des éclairages au peuple haïtien à qui, des intellectuels, des hommes d’affaires, des compagnies s’amusent à vendre du ‘’blackout’’.

Ce qui ne te tue pas te rend fort, dit Nietzsche. Cette attaque ciblée contre Haïti 24 n’a fait que renforcer notre détermination de creuser encore et encore les infos que certains medias ne font qu’effleurer.

Les fausses accusations ne sont que le carburant qui nous permet d’aller plus loin! À bon entendeur salut!

 

 

 

 

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Thiery Orcel
    27 septembre 2018, 06:23

    A+

    REPLY