Dossier Monferrier Dorval : Joseph Jouthe prêt à répondre aux questions de la justice

Dossier Monferrier Dorval : Joseph Jouthe prêt à répondre aux questions de la justice

Le Premier ministre, Jouthe Joseph, se dit prêt à comparaître le 15 janvier 2021, à titre de témoin par devant le juge instructeur, Renord Régis, dans le cadre de l’enquête ouverte sur l’assassinat par balles du bâtonnier de l’Ordre des avocats de Port-au-Prince, Me Monferrier Dorval survenu dans la soirée du vendredi 28 août 2020 chez lui, à Pèlerin 5.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Heureusement, je n’ai rien à voir avec ça, mais c’est la justice, je suis obligé de me plier », a déclaré Joseph Jouthe qui dit attendre l’ordonnance visant à demander au chef du parquet de Port-au-Prince Ducarmel Gabriel de remplir les formalités prévues dans l’article 400 du code d’instruction criminelle confirmant l’autorisation du président de la République aux fins de l’autoriser à comparaître devant le cabinet d’instruction à la date prévue.

Parallèlement, le chef du gouvernement déplore la disparition depuis le 14 mars 2018
du photojournaliste vladjimir Legagneur. Le photojournaliste a disparu comme de la fumée pendant que des ONGs financent les projets des présumés assassins de Vladjimir Legagneur.

Joseph Jouthe s’est gardé de citer les noms de ces ONGs pour des raisons personnelles, menaçant ainsi de les chasser en publique au moment venu.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *