Dossier ONAMART/ONAPHARMA : le bâtiment de Délimart à Diquini dans le viseur de l’ULCC

Dossier ONAMART/ONAPHARMA : le bâtiment de Délimart à Diquini dans le viseur de l’ULCC

Dans le cadre du dossier ONAMART/ONAPHARMA, le bâtiment de Délimart à Diquini, propriété de l’homme d’Affaires Pierre Réginald Boulos, fera l’objet d’une évaluation de la part d’un expert-évaluateur chargé par l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC).

Le numéro un de l’ULCC, Hans Jacques Ludwig Joseph, a, dans une correspondance, informé le PDG de Délimart S.A de sa démarche qui s’inscrit dans le cadre de l’enquête en cours.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’évaluateur sera sur place le jeudi 22 octobre 2020 dans les locaux de l’institution visée à Carrefour, « aux fins d’évaluer le bâtiment donné en garantie du prêt hypothécaire contracté à l’ONA par la Délimart S.A. »

Selon Me Joseph, des agents de la Fonction publique et de l’ULCC accompagneront l’expert. « Aussi, il importe de vous signaler que les agents de l’ULCC présents sur les lieux pourraient, conformément aux dispositions de l’article 12 du décret du 8 septembre 2004 portant création de l’Unité, poser tous actes qu’ils estiment nécessaires », a averti le DG de l’ULCC dans sa lettre.

Rappelons que dans le cadre de ce dossier, le leader du Mouvement de la Troisième Voie (MTV) avait été auditionné le vendredi 28 août à l’ULCC.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *