Durée du mandat de Jovenel Moïse : Joseph Jouthe place son mot dans le débat

Durée du mandat de Jovenel Moïse : Joseph Jouthe place son mot dans le débat

Depuis quelques jours, la durée du mandat présidentiel est devenu un sujet de grande préoccupation. Tous les secteurs de la vie nationale en parlent. Lors de ses récentes déclarations, la constitutionnaliste Myrlande Manigat, briguant la loi-mère du pays, a fait savoir que le mandat présidentiel de Jovenel Moise prendra fin en février 2021. Des analyses incorrectes, pour le Premier ministre Joseph Jouthe.

En effet, réagissant aux dernières déclarations de madame Manigat, le chef du gouvernement croit savoir qu’il n’y a pas matière à débat. Le mandat du président arrive à terme en février 2022.

« Pas besoin d’être constitutionnaliste pour comprendre cela. Il suffit d’ajouter le chiffre 5 sur la date de prestation de serment du président Jovenel Moise( 7 février 2017), et on obtiendra la durée du mandat présidentiel”, a déclaré le chef du gouvernement.

« Même l’homme de la rue comprendra ce calcul », a-t-il renchéri comme pour rejeter la thèse de Myrlande Manigat.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Alors que ce dossier préoccupe, de plus en plus, des acteurs de l’opposition qui réclament le départ de Jovenel Moïse du pouvoir en 2021, la communauté internationale quant à elle continue de plaider en faveur d’un compromis en vue du retour et du respect de l’ordre constitutionnel.

6 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

6 Comments

  • Antoine Langomier
    16 juin 2020, 23:47

    Joseph Jouthe ferait mieux de se Taire avec son Etat "Fictif" et "Shithole." Jusqu’a present, l’Etat "fictif," joue a’ la Preval; il ne fait rien pour mettre la machine electorale en marche. Bondye fe m konnen, l’usure du temps est beaucoup plus a’ l’avantage des zefeyis de l’opposition ranble’. Sans un compromis sans BLUFF du cote’ du pouvoir, il ne pourra pas avancer.

    Jouthe est un Soukouyan. Ce que Jovenel Moise a Besoin de Comprendre, 7 fevrier 2021 ou 7 fevrier 2022, il est dans l’OBLIGATION de composer avec ceux qui desirent d’enlever les Mamelles dans sa bouche. Il n’a pas d’autre choix. Comme les marasa Aristide/Preval et son patron Martelly, Jovenel Moise n’avait pas juge’ necessaire de diriger autrement. Il est evident, ses voyous (opposition et societe civile) ne vont pas lui donner l’occasion de proceder a’ la Preval en recourant a’ des elections frauduleuses et Chaotiques au profit du PHTK… et Bouclier. La a mwen konprann net. CHAT konnen RAT konnen.

    L’Observatoire

    REPLY
  • Juju
    17 juin 2020, 03:42

    Jouthe, ou prove w c yon menteur, vole, idiot. W c yon ministre mediocre, w vle we verite. W panse w plus komprann constitution an ke yon constitionaliste? C constitutionaliste ki te ecrit constitution an oubyen l’homme de la rue? Jouthe w we verite a men w panse w pap gen ase temps pou w vole plus. W c yon pathological liar, w fe figure serieux pou w Contredire constitution an. W samble w te ale lekol, men lesprit vole, corruption fe w sot. Jouthe w pa nan plas w, w plus samble yon vole et yon mediocre. Jouthe w sans ethique intellectuelle. Constitution an di mandat President an est de 5 ans mais en cas ou election an fet en retard mandat President an komanse 7 Fevrier Annee precedente lan. Jouthe si w pa konn li mwen komprann sa, men si w konn li konnen w c yon vole, vicieux, koken, plas w pa la.

    REPLY
  • Jean Janel
    17 juin 2020, 11:08

    Bon, pour M. Jouthe, Haïti n’existe ni sur papier ni dans la réalité, comment ose -t-il intervenir sur la question de durée de mandat de M. Jovenel Moise? Vaut mieux qu’il (Jouthe) qu’il se taise ou qu’il cesse de diriger dans l’ au-delà ou l’invisible!
    En outre, pourquoi ne cherche -t-on pas un aller-mieux pour soulager le pauvre et malchanceux peuple haïtien accroupi dans la misère noire, il y a belles lurettes? C’est vrai que diriger c’est prévoir, c’est- à- dire, qu’il faut penser à l’après Jovenel, soit en 2021 ou 2022, mais nous devons penser à stoper ou à bien lutter contre la pandémie, la saison cyclonique et la faim soudaine dans laquelle patauge cette misérable et inoffensive nation. Combien de gourdes faut-il à présent pour avoir un dollar américain?
    Vive la nation haïtienne ! Que Dieu bénisse Haïti !

    REPLY
  • John
    17 juin 2020, 17:53

    Même l’homme de la rue comprendra ce calcul » deklarasyon joute la ki si premye minis pa chita sou yon baz pou defann manda 5 ane kolèg li Jovnel. Moun lari yo pa konn anyen nan zafè entepretasyon yon atik nan konstitisyon an paske yo pat ekri yon knstitisyon . Madam Manigat pi byen plase ke Joute. Li sanble yon dirijan
    Ke enterè mesken ap mennen pou l detwi net nasyon ayisyen an avek Jovenel.
    Rat konnen chat konnen….
    Nan politik pa gen zafè ti zanmi kap jere zafè pouvwa pèsonèl yo paske se pa yo ki mete tèt yo la….sil kontinye konsa k nou ap pi grav paske pi gran yo manje pi avni pi piti yo.
    Ann rete swiv

    REPLY
  • Séjour William
    17 juin 2020, 20:08

    Les novices ont l’intérêt de comprendre ce qui n’est pas vrai pas conséquent ce débat doit référer avec des personnes qui ont une connaissance juridique là c’est une question académique juridique, toutes personnes qui marchent dans cette logique fait référence à la dictature mais non constitutionnelle.

    REPLY