X

X


Éditorial :Clash entre Gessica Geneus et le patron du mouvement PetroChallenge

Éditorial :Clash entre Gessica Geneus et le patron du mouvement PetroChallenge

Essoufflé, le mouvement PetroChallenge est-il désormais mort et enterré ?

En tout cas, le torchon brûle entre Dimitri Vorbe et l’un des fers de lance de ce mouvement social à la fois inspiré de la bonne volonté des uns et manipulé à des fins politiques par d’autres.

Récemment, Twitter s’est converti en un véritable marché aux poissons où Gessica Geneus et le “vendeur de blackout” vocifèrent, et se livrent dans un petit jeu malsain de dénigrement crasse.

Le patron tacle la graciée et la reproche de son ingratitude, la graciée à son tour admoneste le patron arrogant.

En filigrane dans le tac au tac virtuel tout est dit. Le boss de certains PetroChallengers et de l’opposition politique pourrait revoir son carnet d’adresses.

En effet, le mouvement PetroChallenge, qui est déjà passé de l’inflation à la banalisation, pourrait voir chanter son requiem sous peu.

Ce bras de fer entre Gessica Geneus et Dimitri Vorbe ouvre la porte aux spéculations, aux interprétations, aux vérités et/ou demi-vérité.

Au regard de l’essoufflement du mouvement, il est legitime de croire que la vanne financière SOGENER s’est fermée, d’où la colère luciférienne de l’actrice contre l’homme d’affaires. Gardons-nous de parler de cul!

Il est un fait que avec le temps les masques tombent et les faux habits s’usent. La prise de gueule virtuelle entre Mme Geneus et M. Vorbe laisse voir, à qui sait bien regarder, que le jeu doit toujours valoir la chandelle.

Quand des manipulés sans mérite ni art font politiquement preuve de “faiblesse frappante”, les manipulateurs s’en débarrassent aussi rapide qu’on jette un flacon de “cleanex” vide.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *