Éditorial :Fritz William Michel ferme face aux attaques ‘’politiciennes’’ de Youri Latortue

Éditorial :Fritz William Michel ferme face aux attaques ‘’politiciennes’’ de Youri Latortue

Après avoir échoué dans sa tentative de politisation de l’affaire PetroCaribe, utilisée pour renverser le pouvoir en place, le sénateur Youri Latortue, s’emploie désormais à ternir l’image du Premier ministre, Fritz William Michel.
En fin ‘’politicien’’, l’élu de l’Artibonite avance des dossiers sans grandes preuves, falsifie des chiffres, manipule l’opinion, tout ceci dans le but inavoué mais dévoilé d’empêcher l’administration de Jovenel Moïse de donner des résultats.

Dans de nouvelles accusations gratuites qui ne tiennent pas debout, le sénateur Youri Latortue a laissé entendre que Fritz William Michel, alors qu’il était employé au Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR), avait signé des contrats avec l’Etat haïtien, via plusieurs compagnies, pour la fourniture de services dont le montant s’évaluerait à un milliards de gourdes.
Faux ! Archi-faux ! rétorque le Premier ministre précisant que ce n’est qu’après avoir quitté le MARNDR qu’il a créé sa première compagnie, EXPRESS Transport et Distribution.
De plus, M. Latortue accuse Fritz William Michel en sa qualité, dit-il, de Président-directeur-général de la compagnie CARIBEAN PRODUCTS SERVICES, d’avoir paraphé un contrat avec l’Etat pour un montant de 34 millions de dollars.
Encore une accusation gratuite et mensongère. Un chèque payé à l’ordre CARIBEAN PRODUCTS SERVICES par le MARNDR dont Haïti 24 a reçu copie fait état de la somme de cinq millions sept cents quarante six mille neuf cents cinquante Gourdes (5, 746, 950, 00). No du cheque en question : 1705FAC604.
Voilà ce qui pousse le Prétendant à la Primature, confiant, de mettre en défi son accusateur Youri Latortue de fournir la preuve tangible de chacune des accusations formulées à son encontre.
‘’Si vous communiquez une copie des chèques, je démissionne de mon poste’’, a déclaré véhémentement le Premier ministre, Fritz William Michel, s’adressant à l’élu de l’Artibonite.
De plus, le sénateur Youri Latortue s’est encore fourvoyé en évoquant l’apparence de conflit d’intérêt et de délit d’initié dont l’actuel Premier ministre nommé se serait fait coupable alors qu’il était directeur de cabinet du ministre des finances d’alors, Jude A. Patrick Salomon, pour avoir paraphé d’autres contrat avec l’Etat.
Le concerné explique et précise qu’un directeur de cabinet n’est pas un ordonnateur et n’a pas de pouvoir d’influence sur les dossiers. Plus encore, Fritz William Michel mentionne avoir démissionné de la Direction des compagnies au moment d’endosser son costume de chef de cabinet au MEF.
Le challenge est désormais lancé. Si Youri Latortue veut encore avoir une certaine image dans l’opinion, après ses multiples échecs et dévoiements, il devra apporter la preuve de chacune de ses accusations portées à l’encontre de Fritz William Michel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • volny26@gmail.com
    16 septembre 2019, 21:37

    Youri est le plus mechant homme d’Haiti. Il rampe sous chacun des gouvernements du pays. Mais quand il voit ses intérêts menacés, il passe à l’opposition et commence à faire des accusations. Haïti ne pourra jamais connaitre connaitre un jour meilleur aussi longtemps que ce type et ses ouailles la tiennent en captivité.

    REPLY