Éditorial :La plainte de Youri Latortue ou la blague du siècle

Éditorial :La plainte de Youri Latortue ou la blague du siècle

‘’Toute vérité n’est pas bonne à dire’’, dit le vieux dicton. Par ses accusations relatives aux prétendus liens entretenus par le sénateur Youri Latortue et le chef de gang capturé, Arnel Joseph, le militant Rosemond Jean semble avoir levé un lièvre, mettant ainsi à mal le dilapidateur des fonds de l’ONA.

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, l’on voit le coordonateur du FRONORHSD en train de faire des révélations, devant les caméras et aux micros de la presse, sur la complicité qui existerait entre l’élu de l’Artibonite et l’ancien numéro un des bandes armées de Village de Dieu et de Poste-Pierrot.
L’ancien membre de la CONASOVIC déclare : « C’est la voiture de Youri Latortue qui a transporté Arnel Joseph à Cavaillon (Cayes) pour permettre à ce dernier de recevoir des soins à l’hôpital ». Il enfonce le clou : « Le sénateur Latortue est impliqué dans des activités de contrebande au niveau de la frontière. C’est ainsi qu’il fournissait des munitions au chef de gang…».
Les accusations de Rosemond Jean sont pour le moins graves. Mais, depuis très longtemps, c’est un secret de polichinelle que des hommes politiques, sénateurs et députés, sont les pourvoyeurs d’armes, de munitions entre autres, des bandits notoires.
A cause de ces ‘’révélations’’, le sénateur Youri Latortue a décidé de porter plainte à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) contre le nommé Rosemond Jean pour ‘’DIFFAMATION’’.
Sur le coup, l’on aurait pu croire à une plaisanterie, mais le certificat qui circule sur les médias sociaux portant la signature du Commissaire Rodrigue Pierre, Responsable du Bureau des Affaires Criminelles, frappé du sceau de la DCPJ, est bel et bien authentique.
Ce Youri Latortue qui s’amuse à lancer des accusations tous azimuts contre des anciens ou actuels fonctionnaires de l’Etat, contre le président de la République et son épouse, contre certains de ses collègues au Sénat de la République, passe maitre dans ‘’l’art de diffamer’’. D’ailleurs, c’est par la diffamation que l’élu de l’Artibonite a pu attirer sur lui les projecteurs pour gravir les échelons de la politique.
Au regard de cette plainte déposée à la DCPJ contre Rosemond Jean, même Youri ne peut empêcher le sénateur Latortue de rire d’une telle plaisanterie. Puisqu’il s’agit, dans le fond comme dans la forme, de la blague du siècle.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Jean
    19 août 2019, 19:25

    C’est bien fait. Un accusateur doit trouver un autre à malin et demi pr lui clouer un peu la bouche et le porter à réfléchir.
    Bravo Rosemond!

    REPLY