Éditorial:Coronavirus et discrimination: l’État doit agir!

Éditorial:Coronavirus et discrimination: l’État doit agir!

Faut-il rappeler pour les Haïtiens, Haïtiennes, frères, sœurs, semblables, qui semblent l’oublier, que le coronavirus est une tragédie mondiale. Personne n’est épargnée !

Ce qui s’est passé dans le Nord-est, où des membres de la population se sont catégoriquement opposés à l’inhumation du cadavre de la sexagénaire atteinte du COVID-19 est non seulement inhumain, mais inacceptable.

Qu’une personne soit morte du Coronavirus, de la tuberculose, ou de tout autre maladie, sa dépouille a droit au respect. Elle doit être enterrée dans la dignité.

Aujourd’hui, en Haïti, personne n’a le droit d’être atteint du Coronavirus et le déclarer. On risque de se faire tuer avant que la maladie nous emporte. Même notre mort n’a pas droit à la paix. Tragédie post mortem garantie !

Si l’Haïtien, en plein 21ème siècle, se montre aussi inhumain, barbare et agressif, la faute incombe beaucoup plus à l’État haïtien, ce Leviathan sourd, boiteux et impotent, qu’à celui-ci dont l’inhumanité, la barbarie et l’agressivité étonnent le monde civilisé.

Le Coronavirus n’a même pas encore pris sa vitesse de croisière en Haïti. Que feront les inhumains, barbares et agressifs, quand nous aurons (on ne le souhaite pas !) à compter des cadavres par milliers comme les États-Unis, l’Espagne, l’Italie…?

Aujourd’hui, plus que jamais, les autorités doivent prouver que leur autorité n’est pas seulement nominale. L’État doit, de force ou de gré, freiner la barbarie affichée par certains individus contre les personnes contaminées ou contre leur cadavre.

Évitons d’être plus cruels que le coronavirus!

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

3 Comments

  • Bianca Jolly
    10 avril 2020, 18:13

    I believe in all other countries where the people die of the corona virus, they are being cremated. I do not understand why Haiti cannot follow the same protocol. I think those in charge medically, need to get in contact with the countries where they are cremating people and find out why, if we don’t already know. Then get funeral parlors prepared just in case.

    REPLY
  • Brusma DAPHNIS
    10 avril 2020, 18:19

    Je suis tout à faire d’accord avec vous, Ce texte est émouvant. C’est juste une question d’éducation, ça revient aux autorités de l’état de faire son travail sur le plan culturel et educationnel.
    C’est le résultat de leur irresponsabilité.

    REPLY
  • Gérald Nicolas
    11 avril 2020, 06:39

    vous dite :a faute incombe beaucoup plus à l’État haïtien… quel État, il n’y a pas d’État en Haiti…

    REPLY