Électricité 24/24: Jovenel Moïse marche à grands pas vers son rêve

Électricité 24/24: Jovenel Moïse marche à grands pas vers son rêve

Le président de la République, Jovenel Moïse, jubile. Son rêve de fournir de l’électricité 24/24 est sur le point de se réaliser. Ce vendredi 18 décembre, il a accueilli un navire transportant les deux turbines à gaz d’une capacité totale 60 MW de General Electric qui a accosté à la rade de Port-au-Prince.

Chacune de ces turbines ont la capacité de produire 32 MW de courant. Elles seront mise en marche d’ici la fin du mois d’avril ou au début du mois de mai, a annoncé le président du Général Electric, Eric Gray, qui se dit honorer de faire affaire avec le gouvernement haïtien.

« Électrifier le pays 24/24 est une promesse de campagne, aujourd’hui, en train de se réaliser, malgré les écueils et les obstacles. Moins de 4 ans après mon investiture, je suis fier de doter la commune de Carrefour de deux turbines à gaz de capacité totale de 60 MW », a tweeté le chef de l’État quelques heures après avoir reçu ces deux turbines.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Sur place, Jovenel Moïse n’a pas fait de discours fleuve. Dans ses propos, il s’est réengagé à fournir de l’électricité 24/24 au pays avant la fin de son madat, a lancé un appelle à l’union pour le bien-être de la population, a crié victoire pour ses réalisations dans le domaine de l’électrification.

« À ceux qui pensent pouvoir maintenir le pays dans le black-out, je veux leur mettre au courant qu’ils sont pris dans le courant », a-t-il polemiqué exprimant ses vifs désirs de voir finir le monopole dans le secteur énergétique du pays.

L’arrivée de ces deux Turbines ayant la capacité de produire 60 MW de courant est la première phase du projet, a souligné le président Moïse qui annonce que la 2e phase consiste à placer 60 autres MW de courant à la nouvelle centrale électrique de Carrefour qui coûtera au total 120 millions de dollars.

Pour l’instant, la sous-station de la rivière froide peut recevoir 25 mw de courant alors que cette ville a un besoin de 40 MW, a dit monsieur Moïse qui explique les raisons pour lesquelles cette commune ne bénéficie pas encore du courant 24/24.

« Lorsque le travail pour l’augmentation des capacités des sous-stations de la zone métropolitaine sera achevé, la commune de Carrefour pourra bénéficier du courant 24/24 », fait-il savoir.

« Le mandat que vous m’aviez confié a une obligation de résultats. Je m’évertue à en respecter les termes. Aujourd’hui encore et jusqu’au 7 février 2022, je tâcherai d’accomplir, malgré les barrages croisés, toutes mes promesses de campagne », a promis une nouvelle fois le locataire du palais national qui se souvient du temps où l’on appelait « Nèg black-out ».

« Jodi a gen kouran, li pa gen ni marenn ni parenn ebyen jodi a mwen se nèg kouran », a-t-il tempêté.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    19 décembre 2020, 16:04

    Rien que la VÉRITÉ…

    "À ces mots, on cria haro sur le baudet." Jean de La Fontaine

    L’ École Buissonnière avait enfanté le "Pays Lock." Et l’ Échec de ce dernier a remodelé l’école buissonnière Nan Lib. C’est ainsi, à la fin de 2019, en compagnie de l’avocat Newton Saint-Juste, Jovenel Moise avait décidé de descendre au fond du puits en vue de prendre la Résolution du Sénat du 11 octobre 2017, qui demandait de Renégocier les contrats de Black-out des nommés René Preval, Elizabeth, Vorbe, Daniel Dorsainvil, Frantz Verella et consorts.

    Il est impossible pour un Patriote de féliciter un homme qui acceptait d’être Prisonnier de l’Oligarchie, de sa Majorité au Parlement et de son mentor politique, le mineur Michel Joseph Martelly.

    Les circonstances poussent Jovenel Moise dans cette "dynamique" Nan Lib. Il est venu trop tard dans un monde déjà trop vieux. Si le "Pays Lock" avait Réussi les vendeurs de Black-out continueraient à dépouiller l’ État avec les avocats politiciens et de nombreux journalistes dans leurs poches. La Corruption n’a pas de frontières. Il y a beaucoup de stations de radios qui bénéficiaient de la Publicité de la SOGENER. Izolan pèdi anpil kach nan fè reklam pou Sogener. Nome Biron Odigé bezwen "Changement de Rupture," li gen Chèk kom "konsiltan" nan lajistis.

    Le MINEUR Michel Martelly évoque le courage de son poulain Jovenel Moise, comme à l’accoutumée, l ap Radote. En moins de 125 jours au pouvoir, le président LUIS ABINADER donne le Ton en demandant à la justice d’arrêter les présumés voleurs de l’administration de son prédécesseur, Danilo Médina.

    Le président Abinader ne donne pas l’occasion à ses compatriotes James BELTIS, Jean Danton LÉGER, Schiler LOIDOR, Marvel DANDIN, Liliane PIERRE PAUL…. et André MICHEL, le temps de crier haro sur le BAUDET. Et je mets en Défi, Me Reynold Georges d’apporter un démenti formel…

    REPLY