Elionord Devalon, arrêté pour utilisation abusive de sirène puis libéré

Elionord Devalon, arrêté pour utilisation abusive de sirène puis libéré
Elionord Devalon, arrêté pour utilisation abusive de sirène puis libéré

L’assistant du Directeur technique de la Caisse d’Assistance Sociale (CAS), M. Elionord Devalon a été gardé à la prison civile de Pétion-Ville depuis le vendredi 12 janvier dernier.

Le fonctionnaire de l’État a été accusé d’«usage illégal de sirène».

Le député Printemps Bélizaire a condamné cette intervention policière « jugée arbitraire » .

Le parlementaire soutient sa position: ‹‹On ne peut pas arrêter une autorité de la fonction publique sans motif valide ».

Dans ses propos, le parlementaire laisse entendre que cette incarcération résulte de la volonté du secrétaire d’Etat à user « abusivement de son pouvoir » pour pénaliser le comportement d’un autre membre de l’administration publique.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

‹‹Le secrétaire d’Etat se retrouverait dans les parages du Commissariat de Pétion-Ville. Coincé dans les bouchons, il eut recourt à l’avertisseur sonore pour se libérer du calvaire. Mais, d’après des témoins, le Directeur de la CAS a devancé la voiture du secrétaire d’Etat, ce qui a provoqué un excès de colère de la part de ce dernier », explique le député ajoutant que face à cette situation M. St-Cyr a fait appel à des agents de la PNH afin de procéder à l’arrestation de M. Elionord Devalon.

 »Une action arbitraire », persiste le député.

Le député a usé de son pouvoir pour la libération expresse d’Elionord Evalon, qui selon lui est « innocent ».

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *