En catimini, des figures de proue de l’opposition auraient rencontré Jovenel Moïse

En catimini, des figures de proue de l’opposition auraient rencontré Jovenel Moïse

Le sénateur du Nord’Est, Evalière Beauplan, et l’ancien sénateur du Centre, Simon Dieuseul Desras, deux véritables leaders de l’opposition radicale auraient rencontré, dans le plus grand secret, le président de la République autour de la crise socio-politique qui secoue le pays.

Ces révélations ont été faites par l’un des dirigeants de la structure “Nou pap konplis”, Ricardo Fleuridor qui intervenait sur une station de capitale.

La décision de cette structure de rencontrer Jovenel Moïse aurait suscité des grognes au sein de l’opposition, des membres de “Nou pap konplis” seraient l’objet de menace de la part des certains leaders opposants.

“Ils savent bien qu’Evalière Beauplan a rencontré le président, ils savent bien que Simon Dieuseul Desras l’a rencontré également, pourquoi veulent-ils s’en prendre à moi?”, s’interroge, perplexe, le Petrochallenger.

4 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

4 Comments

  • Antoine Langomier
    6 janvier 2020, 11:18

    Il ne faut pas melanger les mots et les Concepts. Il n’y a pas d’opposition radicale dans le pays. Il y a plutot des ti vizye, des voleurs, des tize pou pouvwa qui sont en lutte contre Jovenel Moise et ses associe’s qui detiennent pour le moment les MAMELLES et le CHEVAL de papa.

    Les Beauplan, Desras, Latortue, Cheramy, Cassy, Dore’, Faustin …et Jovenel Moise ne se differencient pas. De 1991a’ 2011, BEAUPLAN, DESRAS et ses associe’s Aristide/Preval… etaient dans l’impossibilite’ d’Edifier une NATION. En 2011 et 2016, en COLERE, une partie des VOTANTS a impose’ Martelly et Jovenel, en vue d’INITIER le CHANGEMENT. Nap Marinad. Ils ont Reproduit Lavalas.

    "NOU PAP KONPLIS" n’est pas loin de devenir les partis politiques traditionnels et les OP ti grangou. ALANAJ.

    REPLY
  • Anthony Petit-Homme
    6 janvier 2020, 20:37

    Le Senateur Evalière Bauplan c’est dans le Nord’Ouest pas le Nord’Est

    REPLY
  • Halley
    7 janvier 2020, 08:09

    Il est grand temps qu’on laisse vivre ce pays, que l’on laisse le peuple en paix. Vous avez besoin de l’argent de l’international. Après 216 ans d’indépendance, les vrais haïtiens qui aiment leur pays, ont le goût de regarder les autres nations dans les yeux.
    Comme un adulte et non comme un mendiant.
    Vous faites dur à l’extérieur.
    Pensez pays et non poches

    REPLY
  • Tuly Pierre Roger
    7 janvier 2020, 19:53

    En Haiti, il n’y a pas d’opposants, mais on parle de chercheurs de boulot. Des gens qui veulent procurer de sous; ce sont des mandiants qui utilisent des ruses politiques pour accaparer des sommes considérables au détriment de la population. Le peuple qui est le cible dans les manifestations mourra pour être ignorant, et les opposants s’enrichissent arbitrairement.

    REPLY