X

X


En dessous du viaduc de Delmas, des passants se font braquer

En dessous du viaduc de Delmas, des passants se font braquer

Le viaduc de Delmas devient depuis quelques temps le repaire des bandits. Des femmes et des hommes se font dépouiller de leurs effets personnels par des individus armés.

Presque tous les jours des passants se font braquer sous le viaduc de Delmas par des individus qui se cachent en dessous de cette passerelle.

Des riverains qui se rendent sur le Boulevard Toussaint Louverture ou à Nazon sont les plus souvent victimes de ces vols à main armée.

Ces présumés violeurs échappent à la vigilance des agents de l’ordre affectés au commissariat de l’aéroport pour commettre leurs forfaits.

Beaucoup de gens le savent mais ne portent pas souvent plaintes afin de permettre aux autorités policières de repérer ces bandits.

Ce vendredi, c’était malheureusement le cas d’une journaliste qui a été depuillée de ses effets personnels aux environs de 8 heures AM. Des individus armés, postés en dessous du viaduc, lui a demandé son porte-feuille.

Elle a refusé et ces individus ont montré leurs armes à feu afin de la contraindre d’obéir. Ces braqueurs ont emporté avec eux son portefeuille contenant la somme de 500 mille gourdes et son téléphone portable.

Ces riverains qui se font braquer le jour comme la nuit appellent à l’intervention des autorités policières afin que ces bandits soient mis hors d’état de nuire.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

Les derniers arcticles