En grève, des employés de la délégation départementale de l’Ouest réclament 24 mois d’arriérés de salaire

En grève, des employés de la délégation départementale de l’Ouest réclament 24 mois d’arriérés de salaire

Les employés grévistes entendent, à travers ce mouvement, exiger le paiement de 24 mois de travail.

Sur la cour du bâtiment logeant le bureau de la délégation départementale de l’Ouest, situé à la rue Rosa, à Canapé-vert, sont affichés des pancartes sur lesquelles s’inscrivent des propos peu amènes: « Nou prè poun mouri, fòk leta kale nou kòb nou ».

Au fond d’un couloir du bâtiment, les grévistes sont couchés à même le sol sur des morceaux de cartons. Ces grévistes qui sont, pour la plupart des employés et des contractuels, informent avoir entrepris toutes les démarches administratives.

Ils dénoncent, en ce sens, l’indifférence manifeste des autorités concernées par rapport à leur revendication.

Seguy Pierre, l’un des grévistes dont l’expression du visage traduit la désolation, exprime son scepricisme quant à la volonté des autorités de satisfaire leur revendication.
Mais ceci ne l’empêche de lutter comme ses collègues pour obtienir gain de cause.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *