X

X


En retraite à la côte des Arcadins, les sénateurs reçoivent la visite du Chef de l’État

En retraite à la côte des Arcadins, les sénateurs reçoivent la visite du Chef de l’État

Les Sénateurs de la République sont en retraite à l’hôtel Royal Décameron jusqu’au jeudi 15 mars 2018 dans le but de travailler sur plusieurs dossiers d’importance pour la République. Cette retraite permettra également aux pères conscrits de passer en revue la suite de l'agenda législatif.

Le président de la République, Jovenel Moise, qui a répondu à l’invitation des sénateurs, a félicité les honorables sénateurs de cette initiative. C’était l’occasion aussi pour le chef de l’État et les sénateurs de débattre certains points importants, dont celui relatif à l’aide internationale. Au terme des échanges, ils ont unanimement reconnu que les aides accordées à Haïti de 2006 à 2017 sont peu visibles en terme d’impact. En ce sens, ils se sont mis d’accord pour une redéfinition des modalités de coopération entre Haïti et ses partenaires.

Les sénateurs ont salué la démarche du président de la République et promis de l’accompagner pourvu qu’il soit sincère. « Il faut qu’on aille au-delà de la posture, il nous faut des actions concrètes », a martelé le sénateur Patrice Dumont qui une fois de plus appelle à une transformation au niveau de l’administration publique.

Au cours de cette journée de travail déroulée dans une ambiance de parfaite communion, le président de la République et les sénateurs ont visionné le film documentaire du cinéaste Raoul Peck dénommé « Assistance mortelle ». Ce documentaire a retracé les actions des ONG en Haïti à la suite du séisme du 12 janvier 2010. Et les deux pouvoirs sont sortis satisfaits de la première séance de travail avec le documentaire, Assistance mortelle, comme leitmotiv.

Plus tard dans la journée, les sénateurs se sont réunis à huis clos pour aborder d’autres sujets concernant le fonctionnement du Grand Corps. Ils sont sur le point de parvenir à une entente pour un fonctionnement harmonieux, serein et régulier du Sénat de la République.

Le ministre de l’Économie et des Finances, Jude Alix Patrick Salomon, le gouverneur de la Banque centrale, Jean Baden Dubois et d’autres hauts dignitaires sont attendus ce mercredi 14 mars pour une séance de travail sur l’arrêté présidentiel portant obligation de libeller les transactions commerciales sur le territoire dans la monnaie nationale. La grève des douaniers sera également à l’ordre du jour.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

Les derniers arcticles