Entre propagande et réalité, la Chambre des députés tire son bilan

Entre propagande et réalité, la Chambre des députés tire son bilan

La Chambre des députés a présenté le bilan des activités et actions menées par la 50e législature entrée en fonction en 2016.

Dans un document tiré aux Editions C3 titré  »Chambre des Députés : Entre Propagande et Réalités », la chambre basse annonce les perspectives en vue pour l’Année législative qui débutera ce lundi 14 janvier 2019.

Les députés de la 50e législature inscrivent ce travail dans une démarche de reddition de comptes. Ce qui permettra à la population d’en tirer elle-même des conclusions les travaux des élus.

Cet ouvrage de 164 pages contient des textes de lois et conventions sur lesquels les députés ont travaillé durant trois ans.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Trente et un (31) projets de loi et quinze (15) propositions de loi ont été votés par les députés. Il s’agit de la Proposition de loi portant création de Services Publics de base dans les Sections Communales; le Projet de loi portant Organisation et Fonctionnement de l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (UCREF); le Projet de loi relative à la Protection du Consommateur ainsi que la Proposition de loi portant Organisation et Fonctionnement du Service National de Gestions de Résidus Solides (SNGRS).

C’est un bilan supérieur à celui du sénat de la République que présente cet ouvrage offert par le député Gary Bodeau ayant présidé la Chambre des Députés durant l’année 2018.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *