X

X


‘’Evalière Beauplan percevait environ 50. 000 dollars issus de l’Aéroport Toussaint Louverture sous l’administration Privert’’, révèle Yves Germain Joseph

‘’Evalière Beauplan percevait environ 50. 000 dollars issus de l’Aéroport Toussaint Louverture sous l’administration Privert’’, révèle Yves Germain Joseph

L’ancien ministre de la Planification et de la coopération externe (MPCE), Yves Germain Joseph qui participait à l’émission ‘’Haïti débat’’, animée sur Scoop FM par Gary Pierre Paul Charles et Marco Présimon a jeté un pavé dans la mare. En effet, l’ancien titulaire du MPCE sous l’administration de Michel Martelly a révélé que le sénateur Beauplan percevait, sous la présidence provisoire de Jocelerme Privert de février 2016 à février 2017, environ 50 mille dollars américains par mois en provenance de l’Aéroport international Toussaint Louverture.

Ces fonds issus des chariots de l’Aéroport, comme l’a expliqué sans plus de précisions Yves Germain Joseph, sont perçus de manière illégale; ce qui constitue purement et simplement un vol des deniers de l’État, argumente l’actuel secrétaire général du Palais national.

Ce dernier émet le souhait qu’Evalière puisse répondre de cet acte par devant la justice, l’ULCC et l’UCREF.

Il est aussi à rappeler que, sous la présidence de Jocelerme Privert, le directeur général de l’Autorité Aéroportuaire Nationale (AAN) a été placé à ce poste par le sénateur Evalière Beauplan lui-même.

Répondant à diverses questions des journalistes sur les dépenses effectuées dans le cadre du Programme PetroCaribe, M. Yves Germain Joseph a apporté des précisions non moins importantes.

D’abord, en ce qui concerne la construction de la Place Hugo Chavez que le rapport de la commission sénatoriale d’enquête sur la gestion des fonds PetroCaribe dirigée par Evalière Beauplan indexe comme un projet surfacturé. L’ancien ministre a précisé que les travaux dans leurs phases I et II, après évaluation d’experts et de techniciens de l’UCLBP, ont couté à l’État haïtien beaucoup moins d’argents que prévus, soit 800 mille dollars en lieu et place des un million 200 mille réclamés par la firme de construction.

Sur ce point précis, Yves Germain Joseph regrette que le parlementaire ait mené son enquête en catimini sans avoir daigné interroger les concernés.

Sur la question relative au tronçon de route Colladère/Cerca Cavajal que le sénateur lavalasien pointe du doigt dans son rapport toujours pour cause de surfacturation, l’ex numéro un du MPCE a expliqué que la surfacturation dont parle la commission Beauplan dans son rapport, sur ce point précis, fait référence aux 2 kilomètres de routes construits gratuitement par la Firme chinoise au bénéfice de l’État sur  les 13 kilomètres préalablement négociés dans le cadre du contrat.

Là, Yves Germain Joseph dénonce la mauvaise foi du sénateur qui aurait mieux fait de le féliciter pour avoir permis à cette commune de bénéficier de ce ‘’plus’’.

S’agissant du marché de Fontamara dont la construction est à plus de la moitié achevée, soit 60%, l’actuel secrétaire général du Palais national précise que le bâtiment devrait couter environ 15 millions de dollars au gouvernement haïtien et que, même si les travaux sont au point mort, la firme dominicaine chargée de la construction a entre ses mains des fonds décaissés par l’État.

Comme pour couper court aux critiques visant à faire croire que le marché de Fontamara, de par sa ‘’petite superficie’’, ne pourrait en aucun cas couter une telle somme, Yves Germain Joseph a techniquement expliqué que ‘’ce que l’on voit en surface’’ n’est rien par rapport à ce qui se cache en profondeur dans cette construction faite en bord de mer.

Ce qui explique que les travaux effectués au sous-sol sont importants et ont nécessité, pour la fortification de la base du bâtiment implanté en bord de mer, beaucoup d’argents.

Notons que lors de cette interview, Yves Germain Joseph n’a pas mis de gants pour répondre au sénateur Beauplan et à Youri Latortue au passage qui se servent du dossier PetroCaribe à des fins politiques.

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply