Examens officiels : Gary Bodeau appelle la police à sévir avec la dernière rigueur contre les fauteurs de trouble

Examens officiels : Gary Bodeau appelle la police à sévir avec la dernière rigueur contre les fauteurs de trouble

Plusieurs organisations syndicales et socio-politiques annoncent trois journées de manifestations à partir de ce dimanche, qui coïncident avec le déroulement des examens officiels de la 9e année fondamentale. Les autorités policières et judiciaires, lors d’une conférence de presse, vendredi, ont annoncé que toutes les dispositions sont prises pour faciliter le bon déroulement de ces épreuves.

Le président de la chambre des députés, Gary Bodeau, appelle les forces de l’ordre qui seront déployées, ce lundi dans les rues, à prendre toutes les mesures pour sécuriser les écoliers qui subiront les épreuves en communication et en sciences expérimentales.

«Je demande à la Police Nationale et à la justice de sévir avec la dernière rigueur contre celles et ceux qui voudront s’en prendre à nos enfants, nos écoles, lors des examens officiels de ce lundi.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Depi gen flagrans,chak Sitwayen se yon bon polisye depi se poun defann pitit nou », a écrit Gary Bodeau sur son compte Twitter.

En vue de boycotter le déroulement des examens officiels et du même coup exiger le départ du président Jovenel Moïse, plusieurs organisations du secteur des transports ont lancé une journée de grève sur tout le territoire national.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *