Faible taux de participation à la marche contre l’insécurité

Faible taux de participation à la marche contre l’insécurité

Alors qu’ils sont nombreux les citoyens à se plaindre et à dénoncer la recrudescence des actes de kidnapping et de l’insécurité, paradoxalement très peu de gens ont répondu à l’appel du Collectif 4 Décembre à l’occasion de la marche citoyenne et non politique à travers les rues de la capitale, ce vendredi.

Contre toute attente, l’appel à la manifestation lancé par le Collectif 4 Décembre n’a, vraisemblablement, pas fait grand écho aux oreilles de la population.

Cependant, le très peu de gens, pour la plupart des militants politiques, ayant participé à cette marche n’ont pas manqué à leur habitude de vandalisme et de casse.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En effet, les protestataires ont cassé, sur leur parcours, les pare-brises de plusieurs véhicules. À l’avenue de la République, les forces de l’ordre ont du faire usage de gaz lacrymogène pour reprendre le contrôle de la manifestation qui a dégénéré.

Partie du carrefour de l’aéroport, officieusement baptisé « carrefour de la résistance », cette manifestation a abouti devant les locaux du ministère de la justice et de la sécurité publique où les organisateurs ont délivré le message final.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *