X

X


Fermeture de plusieurs cabinets d’instruction

Fermeture de plusieurs cabinets d’instruction

Les portes de plusieurs cabinets d’instruction sont fermées depuis plusieurs mois à cause des mandats des juges d’instruction qui ne sont pas renouvelés, depuis des années, regrette le président de l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens, le juge Jean Wilner Morin.

Malgré l’avis favorable du conseil supérieur du pouvoir judiciaire, le dossier de certains juges sont dans les tiroirs de l’exécutif, deplore le juge. Certains juges d’instruction attendent depuis 5 ans le renouvellement de leur mandat. Cette situation handicape le fonctionnement du système judiciairer, souligne Jean Wilner Morin.

Le président de l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens reproche au ministre de la justice et de la sécurité publique, Jean Roudy Aly, de n’avoir pas honoré ses promesses en ce sens envers les magistrats.

Des tribunaux de paix sont logés dans des taudis, les tribunaux de première instance quant à eux sont dans des espaces inappropriés tandis que le ministère de la justice et de la sécurité dispose de fonds pour améliorer les conditions de travail des juges

Par ailleurs, le président de l’ANAMAH plaide en faveur de l’indépendance du pouvoir judiciaire, de meilleures conditions de travail et le renouvellement des mandats des juges arrivés à terme.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *