Fêtes de fin d’année : L’OPC a fait des heureux au pénitencier national

Fêtes de fin d’année : L’OPC a fait des heureux au pénitencier national

L’office de la protection du citoyen et de la citoyenne, de concert avec l’administration pénitentiaire et le parquet de Port-au-Prince, a distribué 450 matelas et 550 kitts hygiéniques aux détenus au pénitencier national en vue de contribuer à améliorer les conditions de détention dans ce plus grand centre carcéral du pays.
Il s’agit d’un geste symbolique en faveur de ces prisonniers. Selon le protecteur du citoyen Renan Hédouvil L’OPC ne dispose pas assez de moyens pour distribuer des matelas et des Kitts hygiéniques aux 4 milles détenus incarcérés au pénitencier national.

Toutefois des matelas et des kitts hygiéniques ont été distribués aux détenus les plus vulnérables dans les centres carcéraux de Delmas et de cabaret.
Parallement le protecteur du citoyen et de la citoyenne Renan Hedouville dit constater que le taux de détention préventive prolongée à augmenté de 90 pourcents au pénitencier national au cours de ce mois de décembre.

Selon Renand Hedouvil,il y a des détenus qui sont incarcérés au pénitencier national depuis plus de 7 ans sans être jugés.
Le protecteur du citoyen et de la citoyenne qualifie d’inacceptable la situation de détention dans les différents centres carcéraux du pays.
Renand Hedouville promet de travailler de concert avec les autorités judicaires afin que tous les prisonniers en détention préventive prolongée soient entendus par devant leur juge naturel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *