Frontière Malpasse/Jimani: levée imminente de la grève des syndicalistes

Frontière Malpasse/Jimani: levée imminente de la grève des syndicalistes

Les responsables du syndicat de transport haïtiano-dominicain (Syn-Trans-Haido) font état d’avancées significatives pouvant aboutir à la levée de la grève entamée pour exiger la libération d’Orile Cénat, un chauffeur haïtien, arrêté en avril 2019, à la suite d’un accident de circulation impliquant le véhicule qu’il conduisait et un autre à bord duquel se trouvaient des Dominicains.

Les responsables du syndicat de transport haïtiano-dominicain (Syn-Trans-Haido) disent avoir déjà remis, le 7 août  2019, cent soixante mille (160 mille)pesos aux autorités dominicaines contre la libération du transporteur haïtien, Jean Orile Cénat.

Lors d’un entretien avec le GARR, Jean Willio Siméon, secrétaire général de Syns-Trans-Haido, a souligné que des pourparlers sont engagés depuis plus de 3 jours entre les syndicalistes transporteurs haïtiens, la compagnie d’assurance et les autorités dominicaines, afin de faciliter la libération de Jean Orile Cénat.

A la suite des négociations engagées entre les deux protagonistes, une réduction de 10% sur la somme de deux cent mille (200,000) pesos exigée par la compagnie d’assurance dominicaine a été effectuée. Cette somme sera utilisée pour dédommager les parents des victimes de cet accident circulation survenu à Azua, le 26 avril 2019, ayant coûté la vie à cinq Dominicains.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *