Gary Bodeau prêche la mise en place d’un gouvernement de cohabitation

Gary Bodeau prêche la mise en place d’un  gouvernement de cohabitation

Alors que l’opposition radicale ne jure que par la démission de Jovenel Moïse, le président de la chambre des députés, Gary Bodeau, continue de plaider en faveur un gouvernement de cohabitation, seul capable selon lui, de résoudre les problèmes sociopolitiques, et économiques du pays.

L’élu de la commune de Delmas croit qu’il est nécessaire qu’un gouvernement fonctionnel soit mis en place. Voilà pourquoi le parlementaire exige la formation d’un gouvernement consensuel, composé de représentants de l’opposition, afin d’aborder la crise socio-politique, économique du pays.

«Faire face à cette crise généralisée nécessite un dépassement de soi de la part des acteurs politiques qui pourrissent la cité », a martelé Gary Bodeau lors d’un entretien avec la presse en marge d’une rencontre entre les députés, le 8 juillet dernier.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le parlementaire a, en ce sens, fait savoir qu’il a déjà entrepris un plaidoyer auprès des acteurs concernés autour de la nécessité qu’un gouvernement de cohabitation soit établi au plus vite.

Soulignons que cet appel du président de la chambre basse fait suite à une annonce d’un conseiller de l’exécutif concernant la publication d’un nouvel arrêté présidentiel nommant les membres d’un nouveau cabinet ministériel.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *