Gonaïves: des milliers de manifestants anti-Jovenel dans les rues

Gonaïves: des milliers de manifestants anti-Jovenel dans les rues

Des milliers de personnes ont manifesté, ce jeudi 5 décembre, dans la ville des Gonaïves, à l’initiative des dirigeants de l’Alternative consensuelle pour continuer d’exiger le départ du président de la République, Jovenel Moïse.

Les manifestants qui ont parcouru diverses rues dans la Cité de l’Indépendance ont demandé aux membres du Core group de se désolidariser de Jovenel Moïse qui, disent-ils, est rejeté par son peuple.

«Si Jovenel pa ale pap gen premye janvye », chantaient les manifestants de l’opposition qui se proposent de boycotter la cérémonie officielle du 216e anniversaire de l’indépendance aux Gonaïves.

Plusieurs parlementaires dont les sénateurs Nenel Cassy, Ricard Pierre et Youri Latortue, l’ex sénateur Jonh Joel Joseph, des dirigeants membres du secteur démocratique et populaire, de l’organisation socio-politique Viv ayiti, de l’Emergence patriotique ont pris à cette journée de manifestation.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les dirigeants de l’Alternative consensuelle menacent d’intensifier le mouvement dans les autres départements du pays afin de contraindre le président à démissionner de son poste.

2 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

2 Comments

  • Dieuné Noncent
    6 décembre 2019, 10:07

    Anyen + anyen = anyen
    Se bagay vòlè nou nap réglé, se pa bagay peyi nap réglé, tout moun finn wè anba nou. Moun ki okipe nou se vòlè menm ak nou, si nou tap réglé bagay serye pitit nou te dwe an Haïti ap manifeste tou , koman fè nou sere yo a letranje epi nou pran pitit pep la ap fè simagri nan lari a, se ti egri nou ye mpap okipe nou,

    REPLY
  • Antoine Dupiton
    6 décembre 2019, 10:12

    Haïti 24, journal prestigieux, doit revoir les textes avant de les publier. Trop de fautes de style. Merci, ADELANTE

    REPLY