Grève des greffiers, ANAGH envisage une trêve

Grève des greffiers, ANAGH envisage une trêve

L’Association National des Greffiers Haïtiens (ANAGH) envisage d’observer, à partir de cette semaine, une trêve dans le cadre de la grève lancée depuis trois mois en faveur de meilleures conditions de travail.

L’information a été confirmée par le président de l’ANAGH, Martin Ainé, joint au téléphone par un rédacteur de Haïti 24.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Pour l’heure, le grand conseil de l’ANAGH est en discussion afin de déterminer la faisabilité d’une trêve à partir de cette semaine », a déclaré Me Ainé précisant que cette trêve devrait durer un mois.

Le statut des greffiers, le relèvement salarial et la carte de débit sont, entre autres, conditions exigées pour observer cette trêve, a renchéri Me Ainé.

Rappelons qu’à l’initiative de l’Association National des Greffiers Haïtiens (ANAGH), les greffiers des dix-huit juridictions du pays observent depuis le mois d’août une grève en vue d’exiger le respect des protocoles d’accord du 3 novembre 2017 et du 23 mai 2019.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *