X

X


Grève répétée à l’OAVCT, l’OPC joue les médiateurs !

Grève répétée à l’OAVCT, l’OPC joue les médiateurs !

Le directeur de promotion de l’Office de la Protection du Citoyen, Jude Jean Pierre, se dit inquiet face à la répétition des grèves au niveau de plusieurs institutions publiques du pays notamment à l’Office d’assurance véhicule contre tiers.

Il informe que des responsables de l’OPC s’érigent en médiateur entre le syndicat de l’OAVCT et des autorités au plus haut niveau de l’État dans la perspective de trouver une sortie de crise.

Le directeur de promtion de l’OPC pense que, sous peu, les responsables de l’État vont trouver un dénouement à la crise qui sévit depuis quelques temps à l’OAVCT grâce aux discussions qui se sont activées entre eux et les membres du Syndicat de l’OAVCT sous la médiation des responsables de l’OPC.

Jude Jean Pierre dit, en outre, avoir enregistré des plaintes déposées par des contribuables qui peinent à trouver service dans plusieurs institutions publiques du pays et des employés qui font état de leur renvoi ou leur transfert arbitraire.

Cependant à entendre Jean Roudy Saint Juste, porte-parole du syndicat de l’OAVCT, l’on concluerait que la reprise des activités à l’OAVC n’est pas pour bientôt. Il ne jure que par la révocation de la commission technique de restructuration de l’OAVCT. Selon lui, le responsable de cette structure, Worlf Dubic a violé l’accord qui avait abouti à la trêve, le 25 mai dernier.

En effet, monsieur Dubic avait donné la garantie qu’il y a aurait pas de révocation arbitaire au sein de l’OAVCT.

Cependant, en moins d’un mois de cette trêve, il aurait transféré arbitrairement l’administratrice de cette institution, Constance Duvivier qui s’est alignée du côté des syndicalystes réclamant le paiement des deux mois passés en grève.

 »On ne peut pas négocier avec Worlf Dubic », dit-il.

Par ailleurs monsieur Saint-juste continue de dénoncer une stratégie de la commission menée par M. Dubic visant à privatiser l’OAVCT.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply