Guerre larvée entre Eric Jean-Baptiste et Liliane Pierre Paul?

Guerre larvée entre Eric Jean-Baptiste et Liliane Pierre Paul?

Le secrétaire général du RDNP a d’abord agressé un journaliste de la Radio Télévision Kiskeya lui demandant sa position claire sur le départ réclamé du président de la République, Jovenel Moïse.

Le secrétaire général du RNDP qui n’a pas voulu répondre à la question posée par le journaliste s’en est pris à Radio Télé Kiskeya, notamment à sa directrice Liliane Pierre Paul.

«Lilliane, notre Lili nationale restera toujours notre Lili nationale, même quand elle fait aujourd’hui des choses avec lesquelles ne nous sommes pas d’accord», a déclaré Eric Jean Baptiste.

À la question du journaliste mettant l’accent sur le nom du président de la République qui est cité dans plusieurs rapports, dont celui de la Cour des Comptes, sur la mauvaise gestion des fonds PetroCaribe, Eric Jean-Baptiste a coupé court.

Ce dernier a retourné la question au journaliste, lui demandant si cela ne lui dit rien quand l’ancien secrétaire général du Palais national, Antony Barbier, est assis sur la même table qu’André Michel qui qualifie de voleur l’ancien président provisoire, Jocelerme Privert. “Cela ne vous dites rien ? Radio Kiskeya ? En tant que Kiskeya cela ne vous pose aucun problème?, demande Eric Jean Baptiste au reporter Guervens Ricardo Jean Jacques.

Pour minimiser cette attaque, la journaliste Liliane Pierre Paul a décidé de ne pas lire le chapeau annonçant l’extrait sonore de la déclaration d’Eric Jean Baptise dans le ”Jounal katrè ”. Elle a du faire appel à la présentatrice Ketia Jean Pierre Taylor pour lire le chapeau annonçant les extraits sonores du secrétaire général du RDNP.

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

3 Comments

  • Prince guetjens
    16 juillet 2019, 21:45

    Il parait qu’une bonne partie de la presse est prise la main dans le sac, dans cette mésaventure du nom de ”petro caribe”.

    REPLY
  • Joseph olverste
    17 juillet 2019, 23:07

    Eric fè byen , jounalis ayiti renmen voye monte twòp

    REPLY
  • stewart
    19 juillet 2019, 00:46

    Quand vous attaquez à notre LILI Nartionale vous risquez de vous noyer dans la brume de l’idiot qui pense devenir présidentiable

    REPLY