Haïti-Agriculture : L ‘Etat haïtien soutient les producteurs Ruraux du Sud

Haïti-Agriculture : L ‘Etat haïtien soutient les producteurs Ruraux du Sud

Le Ministère de l’agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural MARNDR via le projet de renforcement de services publics RESEPAG II a signé, ce jeudi 30 novembre 201+, 11 accords de cofinancement de sous-projets agricoles dans le département du Sud.

Un montant 64.2 million de gourdes est disponible pour l’exécution de ces sous-projets qui visent à favoriser l’augmentation durable de revenus à travers le stockage, la transformation et la commercialisation des produits agricoles.

Les 11 organisations de producteurs ruraux (OPR) vont bénéficier de l’Etat Haïtien un financement, entre 70 à 80% du cout global de leur projet, et ont été sélectionnées suite à un premier appel à proposition du fond de services de vulgarisation (FSV) dans les communes du département du sud selon des critères élaborés par les concepteurs du projet.

Le riz, le maïs, l’arachide et le manioc sont les principales denrées prises en compte dans le cadre de ces activités dont le financement minimal est de 1.5 million de gourdes par projet.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

 »Cette activité est d’une importance capitale pour le pays » estime le ministre de l’agriculture, Carmel André Belliard.

Ce projet peut aider Haïti à payer une partie de la dette du programme petroCaribe, suite à une demande faite par le Venezuela auprès de l’Etat Haïtien de recevoir des produits de transformation agricole tels que (Kasav Sirop et autre) pour compenser cette dette, selon Mr Beliard.

Rappelons que la dette PetroCaribe s’élève à plusieurs Milliards de gourdes et fait l’objet d’une enquête sénatoriale dirigée par le sénateur Evalière Beauplan dont le rapport final à été contesté par toutes les personnalités indexées.

Jude Stanley ROY

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *