X

X


Haïti-Athlétisme : Guy Robert Michel, un talent confirmé

Haïti-Athlétisme : Guy Robert Michel, un talent confirmé
Haïti-Athlétisme : Guy Robert Michel, un talent confirmé

Agé de 16 ans, déjà il fait parler de lui. Guy Robert Michel est une fierté pour Haïti dans le domaine de l’athlétisme, notamment la course. Les plus optimistes voient déjà dans ce jeune coureur hors du commun un ‘’Usain Bolt’’. C’est trop dire, du moins pour l’instant, mais il suffit de le voir courir pour mesurer la grandeur de son rêve. En effet, la sélection Nationale d'Athlétisme vient de remporter 43 médailles dont 17 en or dans le cadre de la 3ème édition des jeux d’athlétisme baptisés ‘’jeux de la fraternité’’, organisée par Fédération Haïtienne Athlétisme Amateur au Centre Olympique Sport pour l'Espoir.

Dans cette compétition à laquelle l’équipe d’athlétisme des Iles Turcs and Caïcos était l’invitée, le jeune élève de l’Ecole congréganiste, Saint-Louis de Gonzague, s’est distingué comme d’habitude.

En seulement 10 secondes 92 centièmes, Guy Robert Michel a été sacré champion du 100 mètres. En transe ce jour-là, le jeune coureur a également gagné la Médaille d’or du 200 mètres en 22 secondes 89 centièmes.

D’aucuns croiraient à une légende ! Mais, il l’a fait ! Plus rapide que lui, il n’y en a pas dans la catégorie des moins de 17 ans.
Grace à cette nouvelle victoire, l’athlète Guy Robert Michel va représenter Haïti aux Jeux de la CARIFTA (en anglais, CARIFTA Games), une compétition annuelle junior d’athlétisme dans la Caraïbe qui va se dérouler cette année aux Bahamas durant la saison pascale.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Cancel reply

1 Comment

  • CAPPA-Sourds-Haïti
    17 mars 2018, 20:12

    *JUSTICE ET REPARATION*

    http://www.ijdh.org/2017/03/topics/law-justice/komite-jistis-pou-twa-3-fanm-soud-kabare-yo/

    Le Centre d’Aide aux Personnes à Problèmes Auditifs (CAPPA) et l’Association Nationale des Formateurs et Interprètes en Langue des Signes (SANFIL) s’unissent avec toutes les autres associations des personnes sourdes en Haïti et dans le monde pour demander justice et reparations pour les trois femmes sourdes suivantes: _*Jésula Germain (Sophonie), mère de six enfants, Vanessa Prévil et Monique Vincent, dans la soirée du Mercredi 16 Mars 2016 à Cabaret qui ont été lâchement assassinées*_ à cause d’une manque:
    * *d’information surla surdité et de la culture* des personnes sourdes
    *de respect de la personne humaine
    * *de reconnaissance de la langue des signes*

    _"Ainsi CAPPA-Sourds-Haïti et SANFIL encouragent l’uniformisation nationale de la langue des signes Créole Haïtienne, sa reconnaissance officielle et sa vulgarisation nationale comme base pour une inclusion effective des personnes à deficience auditive en Haïti et de prévention de la violence sur les personnes sourdes"._
    *~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~*

    _*JUSTICE ET REPARATION*_

    *CAPPA-Haiti & SANFIL*
    *+509-37104711 (Whatsapp)*
    *+509-4097-1445 (Voice/SMS)*
    *+1-202-618-1022 (USA. Voice/SMS)*
    *www.freewebs.com/cappahaiti/*
    *E-mail: cappahaiti@gmail.com*

    REPLY