Haïti-Crise: Le MENFP met en garde les écoles qui réclameraient de l’argent aux parents

Haïti-Crise: Le MENFP met en garde les écoles qui réclameraient de l’argent aux parents

Des directeurs d’écoles exigeraient aux parents le paiement des mois durant lesquels le pays est resté lock, alors que les portes des écoles sont restées fermées durant cette période.
 

Alerté par cette situation, le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) lance une mise en garde, à travers une note datée du 6 octobre, aux responsables d’écoles qui s’inscriraient dans cette démarche.

« Une telle attitude est contraire aux normes et à l’éthique de fonctionnement d’une école réclamant de l’argent pour un service non fourni », s’est exclamé le MENFP.

Le MENFP informe avoir instruit les Directions départementales d’éducation (DDE) en vue d’enquêter sur les éventuelles dérives qui seraient constatées afin d’adopter les mesures appropriées, suivant les dispositions légales.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Les autorités centrales attendent le rapport des DDE pour toutes nouvelles décisions à adopter en ce sens, souligne-t-on.

En dernier ressort, le MENFP réitère son appel auprès de tous les acteurs pour le respect du droit à l’éducation et la poursuite des activités scolaires en toutes circonstances.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *