Haïti-Crise: l’ONU dans le viseur des opposants

Haïti-Crise: l’ONU dans le viseur des opposants

Plusieurs milliers de manifestants en provenance de Port-au-Prince, de Pétion- Ville, de Delmas entre autres déferlent dans les rues et se dirigent devant les locaux de « Log Base » de la Mission des Nations Unis pour l’Appui à la Justice, à Clercine, dans le but de dénoncer l’ingérence de la communauté internationale dans les affaires internes d’Haïti.

Les manifestants sont déterminés à se rendre devant les locaux de cette institution pour faire passer leurs revendications et utilisent toutes les stratégies pour y parvenir face à un corps de police vigilant qui a dressé un fort dispositif de sécurité pour empêcher tout éventuel dérapage.

Les chefs de file de ce mouvement prévoient de remettre une lettre aux responsables des Nations Unies en Haïti dans le but de demander aux USA de lâcher le président Jovenel Moïse, cité dans plusieurs scandales de corruption.

Cette manifestation a été lancée à un moment où les diplomates regroupés au sein du « Core Group » continuent de multiplier les rencontres avec plusieurs acteurs de la vie nationale pour encourager le dialogue avec Jovenel Moïse dans la perspective de trouver une issue à la crise qui sévit dans le pays.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Evens
    4 octobre 2019, 16:13

    Aujourd’hui, il est plus que nécessaire de faire comprendre à la communauté Internationale que ce territoire, Haïti, appartient uniquement aux Haïtiens, et que les Haïtiens en ont marre des prédateurs qui sont responsables de notre pauvreté. Nous, les Haïtiens, nous devons donner une bonne leçon aux américains d’abord et ensuite aux autres nations qui nous divisent dans le but de nous exploiter et de piller nos richesses.

    Haïti aux Haïtiens

    REPLY