Haïti-Diplomatie : expiration du TPS, des congressmen se préparent à défendre les Haïtiens

Haïti-Diplomatie : expiration du TPS, des congressmen se préparent à défendre les Haïtiens

Alors que le secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, se montre défavorable au renouvellement du statut de protection temporaire (TPS) en faveur des Haïtiens concernés et d’autres ressortissants des pays de la Caraïbe, des élus américains s’apprêtent à réclamer une prorogation du programme.

En effet, des congressmen américains entendent convaincre le Département d’Etat et le Président des Etats-Unis, Donald Trump, sur la nécessité de renouveler le TPS notamment au bénéfice des Haïtiens.
Dans la foulée, ces élus comptent également solliciter le Statut Permanent en faveur des quelques 50. 000 ressortissants haïtiens.
Une position qu’ils entendent adopter compte tenu de la situation accablante qui sévit en Haïti, plus de sept ans après le violent séisme qui a ravagé le pays.
En avril dernier, le Service de la citoyenneté et de l’immigration (U.S. Citizenship and Immigration Services-USCIS) avait, dans une correspondance, recommandé que les Etats-Unis mettent fin d’ici janvier 2018 au statut de protection temporaire de 50.000 Haïtiens autorisés à rester chez l’oncle Sam à la suite d’une multitude de catastrophes naturelles qui se sont abattues sur le pays.
Récemment, le secrétaire d’Etat américain, Rex Tillerson, a adressé une correspondance à Elaine Duke, responsable du Département d’Etat américain, pour l’informer que les conditions en Amérique centrale et en Haïti qui justifiaient la protection temporaire ne sont plus nécessaires pour les migrants.
Une affirmation que des congressmen américains rejettent d’un revers de main arguant que la situation en Haïti est toujours désastreuse et que l’Administration Moïse-Lafontant n’a pas les épaules solides pour supporter les milliers d’Haïtiens menacés de déportation.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *