Haïti-Éducation: les enseignants qualifiés dans les salles de classe représentent moins de 20%

Haïti-Éducation: les enseignants qualifiés dans les salles de classe représentent moins de 20%

Le ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle a organisé un atelier de réflexion suivi de la validation de deux documents dans la perspective d’améliorer la formation des professeurs du pays. Il s’agit de: la Politique nationale de formation des Enseignants et des Personnels d’encadrement et le Plan de mise en œuvre de cette politique.

Ce projet qui a bénéficié l’appui de la Coopération canadienne en Haïti et de l’UNESCO vise à améliorer la formation des professeurs afin d’augmenter la qualité de l’éducation.

Le titulaire du MENFP, Pierre Josué Agénor Cadet, a souligné que cette activité constitue un pas vers la réforme du système éducatif du Pays.

En ce sens, il a rappelé que la sous-qualification des enseignants représente l’un des maux du système éducatif.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Dans la foulée, Pierre Josué Agénor informe que 150 mille professeurs du pays mériteraient d’être formés et recyclés.

De son coté, le représentant de l’UNESCO en Haïti a salué l’initiative.

Paul Gomis a invité les responsables concernés à appliquer les prescrits de ces deux documents tout en reconnaissant les efforts consentis par le ministre pour redresser l’éducation du pays.

Le responsable de l’UNESCO en profité pour renouveller sa volonté à travailler avec Haïti.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *